De la Théorie sans Pratique en Haiti

Que dites vous sur le système éducatif en Haiti?
C’est un système qui s’écarte de l’image du pays. On est souvent perçu comme des gens misérables et barbares à cause de nos dechoukays, nos manifestations, nos innondations, nos cyclones et nos tremblements de terre. Cependant, sur le plan éducatif on a des écrivains talentueux (Dany Laferrière et autres…) et de grands mathématiciens  (Séraphin Acklé, Abel Winchelman, Civil Valéry, Dieff Vital, Garlin Mercier, Seide Yvens, Marc-Ansy Laguerre, Mac Gréco Peralte, Val Rikaby, Charles Emmanuel, Jean Louis Scheineider… et tant d’autres à l’Université d’Etat d’Haiti) qui ont tous un niveau très compétitif sur le plan international. Cela veut dire que notre problème n’est pas sur le plan intellectuel, mais sur le plan pratique. Nous devons donc apprendre à utiliser notre aptitude à raisonner dans le monde abstrait pour produire dans le monde concret.

Prenons moi Marc-Ansy comme exemple, depuis en primaire, j’ai aimé les mathématiques, et par conséquent j’y ai développé une bonne culture, ce qui m’a permis d’avoir mon diplome d’ingénieur à la Faculté des Sciences. Actuellement, je continue mes études à l’Université de Pittsburgh, une prestigieuse université, et je n’ai pas de difficulté à m’adapter grâce à mon background purement haitien. J’ai donc compris que notre problème en Haiti n’est pas d’ordre ni intellectuel, ni chromosomique. Sur le plan théorique, mathématique et abstrait, nous sommes bien classé dans le monde; mais sur le plan pratique nous avons beaucoup d’efforts à faire.

Marc_theory

Que recommendez alors?
Notre faiblesse sur le plan pratique nous empêche de réaliser des choses concretes. Par exemple, nous avons des politiciens qui parlent beaucoup et qui ont un bilan nul ou négatif. Pourquoi? Parce qu’ils font de la théorie sans pratique. Il est vrai que la théorie est importante; mais, elle ne vaut rien sans la pratique. Lorsque Einstein avait montré E=mc^2, on l’avait utilisé pour faire la bombe atomique. En Haiti, on a beaucoup d’Einstein, mais on n’a pas de bombe atomique. Nous devons donc apprendre à utiliser nos theories pour exploser et développer le pays.

Moi actuellement, je suis en train d’apprendre sur le plan pratique pour ensuite enseigner et me sacrifier en Haiti de façon pratique et théorique. En fait, il n’y aura jamais de développement sans sacrifice de vie en Haiti. Pa janm bliye sa. Si chak moun ap jere tèt yo, etidye, kite peyi a oubyen rete fe lajan Ayiti, peyi a pap janm devlope. Nou bezwen moun ki pou sacrifier vi yo pou inspirer jeunesse la pou yo aprann lekol. Et mwen se sa m vle fè independamment de résultat yo. M’ap motiver jeunesse la pou yo aprann e map fe disciples.

Author: marclaguerreblog

PhD Student in Civil Engineering at Rice University

One thought on “De la Théorie sans Pratique en Haiti”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: